Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
les vents du silence

les vents du silence

C'est l'univers fantastique des chamans bien avant l'arrivée des hommes des autres continents.

Les vent du silence

Les vent du silence

LES VENTS DU SILENCE

Version revue et corrigée

 

Nous retrouverons nos trois héros, Enké, Sylaan et Koabé dans une nouvelle édition corrigée. L'histoire se déroule dans les grandes plaines amérindiennes dans des temps très reculés, bien avant la venue des premiers colons.

C'est un voyage initiatique au pays des chamans. La fin d'un temps s'annonce avec l'arrivée improbable de nos trois cueilleurs. Pourtant, une légende annonçait la venue du Mounga, celui qui arrive par la flèche qui traverse la nuit de son éclat. Quel destin les attend ? Qui sont ces chamans des anciens temps ?

 

Ce livre est disponible au format papier et numérique sur le site d'Édilivre sur le lien suivant.

http://www.edilivre.com/catalog/product/view/id/752747/s/les-vents-du-silence-25474e71c7/

 

 

 

C'est une épopée chamanique où trois cueilleurs se retrouvent malgré eux dans une aventure où la magie les emmènera loin des leurs, scellant ainsi le destin de plusieurs tribus. C'est la rencontre d'hommes que rien ne laissait présager qu'ils se rencontreraient.

Le ciel était clair, rien ne laissait indiquer un changement. La journée serait belle. Enfin, c’est ce qu’espérait Enké. Ses deux compagnons, Sylaan et Koàbé, le suivaient. Une certaine agitation se faisait sentir, comme toujours, lorsqu’ils voyaient au loin les montagnes interdites. Le plus souvent ils marchaient en silence, se contentant de montrer l’horizon d’un signe de tête. Koàbé quant à lui ne tarissait pas de mots, lesquels sortaient comme une cascade bruyante-. Koàbé parlait sur tout et sur rien, mais pour le moment, la chaleur écrasait les mots au fond de sa gorge, ce qui n’était pas pour déplaire à Enké. Sylaan lui, écoutait le vent. Il avait le regard transparent, comme sa vie, s’amusaient à dire certains car Sylaan avait le don de ne pas se faire remarquer. S’il avait décidé de ne pas parler, la personne qui le cherchait, pouvait passer devant lui sans le voir.

Leur vie était faite de moments simples. Cependant, les trois amis n’imaginaient pas à quel point le destin allait en décider autrement les entraînant au-delà des terres connues, emportés par une violente tempête rouge. Sylaan disparut sans qu’aucun de ses amis ne s’en aperçoive. Son esprit fut emprisonné dans le corps d’un faucon par un mystérieux et redoutable sorcier. Enké et Koàbé n’auront de cesse que de chercher leur ami au péril de leurs vies. Plus rien ne serait comme avant.

Leur périple les fit rencontrer des tribus dont ils n’avaient jamais entendu parler. C’est ainsi qu’ils apprirent qu’un mal commençait à se répandre sur ces contrées éloignées, contraignant les hommes à quitter leur terre. Une longue marche s’ensuivit, les conduisant jusqu’aux vents du silence. C’est alors qu’ils devront partager le destin des tribus des grandes plaines, les Ayantchas et les Noakans. Quand la mort frappera, qui sera le huitième chaman ? Le Moungha, l’homme qui vient avec le vent, celui que les traditions attendaient sera-t-il le dernier des chamans ? Restera-t-il un avenir pour ces tribus poursuivies par les terribles Tchouacas, ces guerriers sanguinaires au corps peint de noir et au crâne rasé. Qui était ce Markor qui dominait ces terribles tribus ? D’où venait-il ?

La magie des chamans sera-t-elle plus forte que la folie du sorcier ?

 
 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article